LE BAROMÈTRE NUMÉRIQUE DE L’ADMINISTRATION FÉDÉRALE

Un aperçu du degré de numérisation de nos services et de leur utilisation

Utilisation numérique

INDICE D'UTILISATION DES CITOYENS

Sep/Oct 2017
218,92
Nov/Déc 2014100 Voir l'Évolution

INDICE D'UTILISATION DES ENTREPRISES

Sep/Oct 2017
169,7
Nov/Déc 2014100 Voir l'Évolution

INDICE D'UTILISATION DU GOUVERNEMENT

Sep/Oct 2017
137,33
Nov/Déc 2014100 Voir l'Évolution

INDICE D'UTILISATION DE eHEALTH

Sep/Oct 2017
146,49
Nov/Déc 2014100 Voir l'Évolution

Économies Numériques

ÉVOLUTION DE LA DIMINUTION ANNUELLE CUMULÉE DES FORMALITÉS PAR GROUPE CIBLE

Le calcul des réductions des formalités administratives pour les citoyens se base sur l’analyse des applications d'e-gouvernement suivantes : carte de contrôle électronique, Police-on-web, eBirth, titres-services électroniques, Tax-on-web, Mon Dossier et MyRent.

Le calcul des réductions des formalités administratives pour les entreprises se base sur l’analyse des applications d'e-gouvernement suivantes : BIZTAX, Quatrième Voie, eDepot, eGreffe, DigiChambers & MyRentPro.

Pour plus d'informations : http://www.simplification.be.

Économie annuelle par service

Ouverture numérique

Baromètre des données ouvertes

PRÉPARATION 2015 2016 2017
SCORE 34% 48% 66%
POINTS (sur 1500) 422 640 990
CLASSEMENT 23 23 22
Télécharger le rapport pour la Belgique (.PDF 929Ko)

Identification mobile
L’identification mobile fait son entrée sur le marché belge

L’identification aujourd'hui

mobile

Pour accéder à des applications publiques en ligne, les citoyens disposent actuellement de moyens d'identification fiables, aussi appelés des clés numériques, mises à disposition par CSAM (la voie d'accès aux services de l’Administration). CSAM est offerte par le SPF Stratégie & Appui (BOSA).

Les citoyens peuvent s’identifier avec plusieurs clés numériques telles que la carte d'identité électronique ou une clé numérique dérivée comme le token, un time based one time password (TOTP), un SMS one time password ou la solution eID unconnected.

Afin d’activer ces clés numériques dérivées, une identification initiale au moyen de la carte d’identité électronique (via un lecteur de carte) est toujours requise. Ces clés numériques permettent également de s'identifier sur un smartphone, ce qui est cependant relativement complexe et peu convivial.

L’identification mobile de demain

C’est la raison pour laquelle nous offrons aujourd'hui aux utilisateurs la solution de l’identification mobile, qui permet de s’identifier simplement et rapidement avec un smartphone ou une tablette sur les applications publiques en ligne. Cette méthode ne nécessite pas de clé numérique dérivée, ce qui simplifie grandement le processus.

L’offre d'une identification mobile constitue un levier essentiel d'une Administration numérique et connectée, et est l'un des objectifs du plan numérique « Digital Belgium » du Ministre De Croo.

Pour permettre l’identification mobile, le SPF BOSA a publié l’arrêté royal du 22 octobre 2017. Cet Arrêté Royal prévoit l’agrément de services d’identification électronique privés, principalement des services mobiles. Une collaboration avec des partenaires privés permet à l’Administration de maintenir ses coûts sous contrôle et de stimuler l’innovation. Ces services d'identification externes, développés et exploités par le secteur privé, sont ajoutés à la plate-forme CSAM du SPF BOSA et complètent l’ensemble existant des clés numériques disponibles.

L'arrêté royal décrit les conditions d'agrément, la procédure, ainsi que les droits et obligations liés à l’agrément.

L’agrément de ces services d’identification électronique privés offre une plus-value aux utilisateurs, étant donné que ces derniers peuvent utiliser le même service d’identification que celui leur permettant de s'identifier sur des applications en ligne privées telles que l’e-banking, les magasins en ligne...

Grâce à ces applications d’identification mobile, tout Belge peut prouver explicitement son identité (je suis qui je prétends être), qu'il effectue un paiement dans un magasin en ligne ou qu'il remplisse/envoie un formulaire en ligne de l’Administration.

Aujourd'hui, une série d’applications d’identification en ligne d’acteurs privés sont déjà disponibles sur le marché. D’autres entreprises privées en sont encore à la phase de développement.

Chaque candidat à l’agrément d’un service d’identification électronique privé doit introduire un dossier d’agrément. Vous trouverez davantage d'informations à ce sujet sur la page https://bosa.belgium.be/fr/actualites/arrete-royal-du-22-octobre-2017. L’agrément du premier service d'identification électronique privé est attendu prochainement. Vous en saurez plus bientôt en consultant ce site web.

Liens utiles